le ponte Vecchio

le ponte Vecchio

11 nov. 2008

Petit Gris aime Chopin




Ce chat sauvage a vécu les premiers mois de sa vie sous une montagne de rondins de bois de pieux et bûches en tout genre. Pourquoi n'avait il pas suivi sa mère et ses petits frères et soeurs, mystère . Lorsqu'il est ressorti de sa cachette il était à l'état sauvage, personne ne pouvait l'approcher, il donnait des coups de pattes redoutables à qui essayait de l'approcher. Le jour où il a griffé au visage un enfant, j'ai décidé de m'en séparer immédiatement. Je l'ai mis dans un carton et je l'ai abandonné à deux kilomètres de chez moi, près d'une ferme. quelle horrible sentiment de culpabilité j'ai eu ce jour là . Abandonner ce pauvre matou désemparé qui semblait me dire mais qu'est ce que j'ai fait pour que tu m'abandonnes ainsi...je suis rentrée le coeur serré à la maison, pas fière de moi, sans savoir que trois jours plus tard il serait de retour... il avait traversé la nationale, les étiers, les charreaux, les champs de maïs, il était épuisé le pauvre, il faisait peine à voir il lui a fallu trois jours pour récupérer, secrètement j'étais heureuse qu'il soit revenu. Une autre fois il a recommencé a dévorer les oiseaux des voisins , je l'ai mis dans une cage, j' ai appelé les cantonniers de la mairie, ils sont venus le chercher le soir même pour l'enfermer dans un chenil (sans chien) à cinq km d'ici..j'avais encore le coeur gros après son départ mais il était trop dangereux. Même chose ,deux jours après il s'est échappé du chenil ou il avait été enfermé et retrouvait le chemin de la maison. Depuis ce jour, il a compris, il n'aggresse plus les enfants, il est devenu sage comme un ange, doux comme un agneau, il saute sur mes genoux en ronronnant. Sacré petit gris!

5 commentaires:

Telle a dit…

C'est incroyable, il a compris... comme si tu avais réussi à "dresser" cet animal qui reste malgré tout toujours un peu sauvage... bravo.

Les nôtres sont toujours doux avec les enfants et patients (mais nous les avons chatons aussi !)

asiemutée a dit…

Les chats ont la tête dure et puis c'est leur instinct ...
Enfin, il a compris que s'il voulait vivre en société, il y avait un minimum de règles à respecter ;))
Il est bien beau, en plus, ce petit gris !!
Amitiés
Domi

lakevio a dit…

Je l'aime ton petit-gris ! Il s'est battu pour sa survie ! Il a choisi sa maison et il a eu l'intelligence de réprimer ses instincts...
De toutes façons, il faut le savoir : nous habitons chez nos chats !

asiemutée a dit…

Il a bon goût, moi aussi j'aime Chopin ... très agréable en musique de fond !
Bonne soirée Béa
Amitiés
Domi

louise (gato azul) a dit…

la musique adoucit les moeurs... il faut quelquefois aider les chatons à mater leur nature qui est, avouons-le, plus sauvage que celle des chiens... ils sont, après tout, tout récemment «apprivoisés». le mien n'a plus de griffes à l'avant. non, ce n'est pas cruel, il a ses griffes arrières qui sont conçues pour qu'il se défende s'il est attaqué. et puis, les oiseaux sont ainsi protégés, il peut en profiter plus longtemps. j'ai trouvé le mien dans un refuge, il avait 4 mois. depuis, il a une peur bleue d'être abandonné et c'est pourquoi il est choyé sans mesure. pour les photos, abonnez-vous à flickr.com, vous choisissez alors le format de l'image. ce qui est bien aussi, c'est d'utiliser Picasa (logiciel gratuit) qui permet de dimensionner les images en fonction de l'espace disponible dans votre billet. votre blogue est magnifique, on s'y sent bien. quel bonheur de vivre près de l'océan, vous êtes, comme votre chat, choyée.