le ponte Vecchio

le ponte Vecchio

19 juil. 2011

Ce jour là il faisait 35° en plein midi, ça allait durer toutes les vacances, des roses trémières écroulées sous la chaleur, une jolie petite maison où j'aimerais bien passer quelques jours et au pied de l'escalier, du fenouil sauvage au bord de la plage...

4 commentaires:

Mlle Paradis a dit…

oh! quel reve! bonne continuation!

La petite poule noire a dit…

Bonjour Béatrice, ça donne envie surtout avec le temps qu'on a en ce moment :(
Je voulais te dire que je n'ai pas validé ton (?) commentaire qui m'a paru bizarre. Tu m'appelais Alexandra (?) et ça m'a semblé sans rapport avec le billet. Dis-moi si je me suis trompée et j'espère que tu ne t'es pas fait "spammée" ...

Laurianne Chevalier a dit…

Rêve d'été ! Merci !

asiemutée a dit…

J'ai le même ciel bleu, mais difficile de retrouver ce côte sauvage vers chez moi ... quoique, je connais de petits coins secrets ;)
Je connais bien D. LORREAU dont j'avais beaucoup aimé "L'art de la simplicité", j'en avais d'ailleurs parlé à l'époque sur le blog. Par contre j'ai beaucoup moins aimé la suite ...
Bon week-end par chez toi Béa.
Bises
Domi