le ponte Vecchio

le ponte Vecchio

29 avr. 2008

le temps de respirer sept fois, c'est assez pour se décider


Le seigneur Takanobu Ryuzo fit un jour cette observation:

" Si l'on hésite trop longtemps devant une décision, on s'endort." Et le seigneur Naoshige: "Quand on prend son temps, l'action tourne mal sept fois sur dix." Il est très difficile de prendre une décision quand on est en émoi. Mais si, sans souci des détails, on aborde le problème avec un esprit tranchant comme un rasoir, il ne faudra pas plus de temps pour se décider que pour respirer sept fois. Il suffit d'examiner le problème calmement et avec détermination d'aller à l'essentiel... extraits de Yukio Mishima -Le japon moderne et l'éthique samouraï .

traduit de l'anglais par Emile Jean aux éditions Gallimard

hum...Je vais essayer de prendre le problème calmement et avec détermination , d'aller à l'essentiel...demain...)

J'ai pris le problème calmement et avec détermination, je suis allée à l'essentiel ...Au milieu de mon petit désordre de jardin , j'ai placé le livre de Mishima et mon bol de thé à portée de mains, un bâton d'encens à la figue que j'ai planté à même la terre, une musique traditionnelle vietnamienne un peu plus loin sous le cabanon bleu, ça ressemblait à une méditation du travail, ce fut un moment très agréable qui a duré jusqu'au coucher du soleil.


j'ai repiqué des dizaines et des dizaines de cosmos rose et blanc, rempoté des ipomées, repiqué des coloquintes, planté des batavias, de la coriandre, des pieds de tomates, avec un peu plus loin une armée d'oeillets d'inde pour faire peur aux pucerons qui ne se risqueront plus a dévorer mes jolies tomates coeur de boeuf. J'adore être dans le silence de la nature après 6h quand les oiseaux chantent encore, tout est calme , apaisé, je donne à boire à chaque fleurs consciencieusement, juste la quantité que réclame la terre, dans le silence avant la nuit .




9 commentaires:

lakevio a dit…

Aurai-je un jour un jardin... moi qui ne suis même pas capable en ce moment d'entretenir mes jardinières !!! Mais je suis totalement d'accord avec le silence du soir, avant que la fleur ne se ferme et que l'oiseau rentre au nid... Cela me rappelle d'heureux souvenirs. A la campagne, même les animaux retiennent leur souffle un instant pour humer l'air du soir. Il n'est pas encore temps d'allumer la lampe. La maîtresse de maison n'est pas encore à ses fourneaux mais, comme toi, elle fait la tour de son jardin, seulement pour arroser les fleurs du parterre d'agrément.
A la ville, la rue s'est tue après le flot des voitures au retour du travail. Chacun a regagné sa maison ou son appartement et c'est l'instant détente, juste avant d'allumer la télévision. Une femme est sur son balcon et donne à boire à ses géranium avant de retrouver son compagnon.

Merci pour tes billets si zen que j'aime lire... le soir !

A bientôt

maprairie a dit…

bravo ! un futur endroit plein de charme...

le bord doré des nuages a dit…

Oh quel beau commentaire lakevio (mais à propos qu'est ce que cela veut dire Lakevio?..
C'est Mishima qui me donne tout ce courage, heureusement que j'ai à coté de moi son bouquin pour affronter les mauvaises herbes qui prennent dix centimètres par nuit! les pluies abondantes des semaines passées plus les fortes chaleurs de ces trois derniers jours...chaque matin j'ai l'impression de ne plus reconnaitre le jardin....mais c'est tellement bien d'être à quatre pattes, a regarder de très près ces graminés dont on ne connait pas les noms, tout est d'un vert...
printemps, même les ortils sont beaux, avec des feuilles si bien découpées..
merci de ta visite, je vais sur ton blog illico.mes amitiés.béa.


alors comment va la verte prairie? et ces jolis petits chéris. où en es tu de ton jardin et de ta vie (les bloggeuses se donnent du "tu" comme disent les italiens...)j'ai cru que les dessins venaient de chez Marie de l'île, est ce toi qui les a créé?
c'est frais tu devrais les encadrer.ici tout va bien, je passe mes journées entières dans le jardin ...à bientôt j'espère, essayons de nous voir quand tu seras disponible.bacci béa.

Mariangela a dit…

ciao Béa, merci pour tes gentils mots sur mon pays! très belles tes photos, compliments!!!!! A bientot alors, j'aimerais moi aussi vivre près de la mer.....

Esprit Classique a dit…

Bonsoir,
Merci pour ton gentil message.
J'ai apprécié chaque mot écrit sur ta page. Je juste de rempoter des géraniums, j'ai aimé ce moment de solitude en pleine harmonie avec le jardin.
Je reviendrais te voir car j'aime l'esprit qui se dégage de ton blog.
Belle nuit.
Marie-Ange
Marie-Ange

asiemutée a dit…

Quel agréable billet !!
Je n'ai qu'une terrasse, mais j'aime à m'y abandonner lorsque je rentre du travail ... les soirées commencent à être douces et exaltent les parfums !
Bonne fin de semaine Béa.
Amicalement.
Domi

asiemutée a dit…

Pour répondre à ton commentaire Béa, ce sont bien des nymphéas ... les fleurs de lotus ont une très longue tige et fleurissent hors de l'eau.
Bonne soirée
Amitiés
Domi

Carole a dit…

Bonjour, j'ai trouvé le lien pour ton blog dans la liste des commentaires chez Mia ; je suis soufflée ! C'est merveilleux, tes photos de jardin sont magnifiques, et ton blog est très aérien et poétique ! Tu viens de te faire une fidèle lectrice.
Si ça t'intéresse, je fais un tirage au sort sur mon blog pour fêter son premier anniversaire. Tu es invitée :-) (et d'autres lecteurs si ça les tente)

asiemutée a dit…

Merci pour ta visite dans mon château Béa ;))
Bon début de semaine !!
Amitiés
Domi