le ponte Vecchio

le ponte Vecchio

9 janv. 2011

Un Dimanche inespéré




Ce qui m'a frappé en arrivant sur la plage ce matin c'est l'odeur de la mer retirée, ce parfum d'iode incomparable qu'aucun parfumeur ne pourra jamais réaliser, et puis ce ciel bleu inespéré...c'est lui qui m'avait décidé à aller marcher pour respirer cette paix qu'apporte le large.

un cadeau ce soleil, éblouissant jusqu'au moindre grain de sable piqué de paillettes lumineuses. les coquillages installés au creux de jolies petites flaques transparentes oubliées par la mer, les algues rouges tellement brillantes et tendres que je me suis amusée à les goûter humm.. un peu salées mais vraiment croquantes.



Plus proche du rivage, des arabesques dessinées sur le sable humide, me rappelle l'intérieur des livres anciens reliés par les maîtres Vénitiens, des arbres enchantés, des forêts presque inqiétantes aussi...c'est peut être le petit brin d'algues rouges que j'ai croqué qui me donnent des hallucinations..


des bulles de mousses irisées flottent sur la légère agitation du bord de l'eau, c'est un enchantement toute cette fraîcheur.

La mer commençait à remonter, après deux bonnes heures de marche j'ai refais le chemin à l'envers, j'ai traversé la forêt domaniale par les chemins de sables bordés d'aiguilles et de pommes de pins maritimes, par là aussi ça sentait très bon , de loin le bruit des vagues accompagnait les pas feutrés des rares promeneurs. J'ai atterri devant la maison de la dune et de la forêt du Pays de Monts situé à une vingtaine de kilomètres de la maison, en me disant que la Vendée avait une grande et belle diversité de paysages.

9 commentaires:

AlexandraToday a dit…

Tu m'as donné envie d'aller réouvrir ma maison de Noirmoutier pour aller humer !

Mlle Paradis a dit…

MERVEILLeuse! Cette promenade! Merci Beatrice, de nous emmener avec toi! Je respire tellement mieux maintenant!

asiemutée a dit…

Je respire aussi ce parfum de marée ... j'adore ... merci pour la balade et à bientôt Béa !
Je m'envole demain, vers d'autres parfums, ceux des épices ...

Isabelle a dit…

merci pour cette jolie ballade iodée !!

Hermione a dit…

Magnifiques ces photos où l'on croit voir des gravures en relief d'arbres sur le sable ! J'aimerais tellement moi aussi décider demain d'aller rouvrir ma maison de l'Atlantique... ;)

Hermione a dit…

J'aimerais tellement... mais il me reste à acheter la maison ;)

cogito ergo sum a dit…

Amusantes tes photos de sable! J'entends d'ici le bruit des vagues, et je sens l'odeur iodée du varech sur la plage...

virginie a dit…

Bonjour Béatrice
D'abord merci pour le compliment ...
qui m'a permis de connaitre ton blog et ta façon de voir les éléments marins ...sache que je partage ta vision et ton amour pour la côte atlantique. J'ai passé un bon moment à regarder ton blog...de nombreuses photos m'inspirent.
Si l'une d'elle (en rapport avec la mer) te parle plus...envoie moi là par mail...je me ferai un plaisir de t'offrir un petit croquis.
Je te mets de suite dans mes liens,j'aime beaucoup tes photos et...ta région !
Bon week end
Virginie

côté dilettante a dit…

merci de ta visite sur mon blog
elle m'a permis de découvrir ton joli univers
je reviendrais !